La Passerelle d’Alma déménage

ACB— La clientèle de La Passerelle d’Alma bénéficiera de nouvelles installations plus sécuritaires et qui répondent davantage à ses besoins d’ici la fin de l’automne. Le déménagement de l’organisme, qui offre l’hébergement et l’accompagnement aux femmes en difficulté, représente un investissement de près d’un demi-million de dollars.

Les premières démarches entourant la recherche d’une nouvelle maison pour l’organisme qui offre des services internes et externes à environ 400 personnes chaque année remontent à près d’une décennie.

« Enfin ! Pour le personnel, cela représente de meilleures conditions de travail. Pour la clientèle, c’est plus sécuritaire et ce sera mieux adapté pour les familles », a confié au Progrès la directrice générale de La Passerelle, Isabelle Harvey. Celle-ci est d’avis que le changement arrive à temps pour la maison d’hébergement qui a célébré son 40e anniversaire d’existence en janvier dernier.

Le changement de résidence amène une réduction du nombre de chambres offertes passant ainsi de huit à six. Pour parvenir à ce nombre, trois nouvelles pièces seront construites.

La deuxième phase du projet devrait répondre aux besoins d’une clientèle qui a des objectifs différents et ainsi combler la perte de deux chambres. Mme Harvey rappelle que la réalisation de cette portion du projet est conditionnelle au financement de celui-ci.

L’emplacement de la nouvelle maison d’hébergement n’est pas dévoilé par souci de confidentialité et de sécurité pour la clientèle.

Les rénovations de la nouvelle maison débuteront au cours des prochains jours. La directrice générale de La Passerelle espère que le déménagement de l’organisme aura lieu au début du mois d’octobre.