La MRC du Fjord-du-Saguenay soutient la relève agricole

La MRC du Fjord-du-Saguenay entend s’impliquer dans des activités de maillage et de soutien de la relève agricole en partenariat avec la Fédération régionale de l’UPA et Saguenay en faisant appel au programme l’ARTERRE.

Réunis à Saint-Félix d’Otis mardi soir, les élus du conseil de la MRC ont donné leur accord à ce que la fédération de l’UPA dépose une demande d’aide financière dans le cadre du programme Territoires.

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève par la reprise de fermes, qui n’ont pas de relève identifiée, l’acquisition ou la location d’actifs, et la mise en place de partenariats afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec, selon les explications fournies par le préfet Gérald Savard.

Le projet permettrait de favoriser le développement et le partage de connaissances en un même lieu les ressources utiles aux démarches de maillage, à l’établissement de la relève et au transfert de fermes entre exploitants non apparentés. « Il serait possible d’embaucher une ressource qui serait basée à l’UPA à Jonquière », explique le préfet Savard. Une entente de service devra être signée avec le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec pour une durée d’au moins trois ans.

Avec l’entrée en vigueur le 20 avril dernier du règlement sur les procédures d’alerte et de mobilisation et les moyens de secours minimaux pour protéger la sécurité des personnes en cas de sinistre, les élus ont autorisé le dépôt d’une demande d’aide financière à l’Agence municipale 9-1-1 du Québec pour l’obtention d’une aide de 4500 $ destinée à améliorer l’état de préparation des divers services aux sinistres.

Au cours des derniers jours, la MRC a procédé au tirage de 24 terrains destinés à la villégiature. Un total de 1466 inscriptions ont été enregistrées pour le tirage. De ce nombre, 843 personnes provenaient de la région tandis que 623 autres résidaient dans d’autres régions.