La MRC du Fjord-du-Saguenay adopte un budget de 24 M$

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les élus de la MRC du Fjord-du-Saguenay ont adopté, mercredi soir, un budget de près de 24 M$ pour l’exercice 2021, en croissance de 3,6 M$ comparativement au budget 2020, dans le cadre d’une réunion tenue par visioconférence. Ils ont entériné par le fait même une augmentation de 22 % de leur rémunération telle que présentée le mois dernier.

Les citoyens des territoires non organisés continueront de payer la taxe foncière maintenue à 45 cents du 100 $ d’évaluation. Les quotes-parts des municipalités se chiffrent à environ 4,4 M$.

Selon le préfet Gérald Savard, l’augmentation importante du budget s’explique par l’ajout de nouvelles activités, comme la collecte et le traitement des matières organiques, débutés l’automne dernier, la municipalisation des vidanges des installations septiques, ainsi que des contributions financières pour l’achat de génératrices dans les casernes de pompiers.

La MRC anticipe des revenus globaux de 22,5 M$, en hausse de 1,1 M$ provenant des revenus tirés des redevances sur les ressources naturelles et de subventions pour les programmes liés aux changements climatiques.

Le budget des territoires non organisés, 4,2 M$, comprend des revenus de taxes de 1 M$ et des paiements tenant lieu de taxes de 2,2 M$.

Parmi les détails du budget, une enveloppe de 650 000 $ est réservée dans le cadre d’un programme destiné à combattre les changements climatiques, a expliqué M. Savard. « Cet argent sera distribué aux municipalités qui voudront participer à la diminution des gaz à effet de serre pour l’achat d’un véhicule électrique, le remplacement de lampes d’éclairage des patinoires ou stationnements », a expliqué le préfet. L’argent provient du Fonds Péribonka.

En matière de sécurité civile, la MRC met à la disposition des municipalités une enveloppe de 75 000 $ pour l’acquisition de génératrices destinées à alimenter les centres de coordination municipaux en cas de pannes majeures, catastrophes naturelles, etc.

Le développement communautaire figure au budget avec une enveloppe de 1,3 M$ pour l’acquisition d’équipements sportifs, jeux, parcs.

Pour la première fois, les clubs quad du territoire pourront obtenir de l’aide à même une enveloppe de 75 000 $ qui leur est réservée, le tout étant distribué selon le kilométrage de sentiers. L’an dernier, les clubs Saguenay, Valin et Fjord avaient obtenu respectivement 24 800 $, 12 600 $ et 8600 $.

En cette période de pandémie, une enveloppe de 400 000 $ est réservée pour le développement économique.

Richesse foncière

Le tableau étalant la richesse foncière uniformisée de la MRC indique une somme de 3,4 G$ répartie entre les 13 municipalités comptant 22 534 habitants. Saint-David-de-Falardeau continue d’occuper la tête des municipalités les plus riches avec 879 M$, suivie de Saint-Honoré à 555,8 M$, tandis que Saint-Ambroise occupe le troisième rang à 340,5 M$.

Hommage

Les élus ont adopté une résolution destinée à rendre hommage à l’ex-député et ministre de Chicoutimi, Marc-André Bédard, décédé mercredi de la COVID-19. Le préfet Savard a souligné le travail accompli par M. Bédard comme homme politique, mais aussi comme un citoyen impliqué au sein de nombreux organismes d’éducation et religieux, après avoir clos le chapitre de la politique active.

Guide d’accueil

M. Savard a souligné le dévoilement vendredi dernier d’un nouvel outil destiné à faciliter l’intégration de nouvelles personnes sur le territoire de la MRC. Il s’agit d’un guide de 42 pages destiné à informer les nouveaux citoyens en matière culturelle, sociale, logement, emploi, éducation, soins de santé et environnement. On y retrouve également des portraits d’enracinés installés sur le territoire, des histoires d’immigration et de migration inspirantes et touchantes.

Un montant de 47 750 $ a été investi dans la réalisation du plan d’action 2019-2020 dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et réparti également avec la MRC du Fjord-du-Saguenay.