La microbrasserie le Saint-Fût ouvrira en septembre

La microbrasserie le Saint-Fût de Saint-Fulgence ouvrira ses portes le 21 septembre. La coopérative, qui occupera les locaux de l’ancienne caserne de pompiers, aujourd’hui l’édifice municipal de Saint-Fulgence, sur la rue du Saguenay, proposera plusieurs bières misant sur des aromates différents.

« On en a une aux herbes boréales. On mise sur les produits locaux, comme le miel, par exemple », a expliqué le brasseur de la coopérative de travail, Charles Tremblay, qui se trouvait au kiosque de la municipalité au Salon Expo Nature, au centre sportif de l’Université du Québec à Chicoutimi, dimanche, en compagnie du maire Gilbert Simard. La microbrasserie a déjà concocté plusieurs bières aux noms qui se veulent évocateurs de la petite municipalité, tels que L’Anse aux foins, la Forestière, la Sitelle ou la Vent des battures. Les trois associés – Maxime Hébert et Mélissa Gauvreault complétant le trio – proviennent de l’extérieur de la région. « On parle beaucoup de l’exode des jeunes, mais là, c’est le contraire ! » a souligné fièrement le maire Simard. Les jeunes entrepreneurs ont d’ailleurs lancé une campagne de sociofinancement afin de pouvoir encourager des artistes et artisans locaux pour l’achat d’œuvres qui embelliront la boutique et la terrasse de la microbrasserie (ulule.com/microbrasserie-le-saint-fut), qui a atteint plus de 50 % de l’objectif jusqu’à maintenant.