Le restaurant de la nouvelle capitainerie à la marina de Roberval offrira une vue spectaculaire sur le lac Saint-Jean.

La marina victime de sa popularité

La nouvelle marina de Roberval est victime de sa popularité. Le Club nautique de l'endroit doit maintenant composer avec un manque sérieux d'espaces pour accueillir les plaisanciers. Pour répondre à la demande, un projet d'aménagement de 99 nouveaux espaces est présentement sur la table. Le bassin nord, qui est situé à côté de la rampe de mise à l'eau, est l'endroit préconisé par les administrateurs.
Ce projet de développement représenterait des investissements de plus de 1 million $. Un sous-comité du conseil d'administration a été formé afin de préparer un plan de travail qu'il entend déposer à la ville de Roberval en février prochain.
« On achève de remplir le bassin actuel. Il nous reste de l'espace pour ajouter une vingtaine de nouvelles places. Cela nécessitera l'achat de nouveaux quais et, pour ce faire, nous devrons injecter 150 000 $ », souligne le président du Club nautique, Réal Labrecque.
L'intérêt suscité chez les navigateurs depuis l'aménagement de la nouvelle marina a fait en sorte que la liste d'attente s'est alourdie considérablement depuis l'année dernière. « Cette liste d'attente est composée de 35 personnes. Ces gens souhaitent devenir des saisonniers à la marina, mais nous n'avons pas de place pour les accueillir », ajoute M. Labrecque. La liste est composée principalement des gens du Saguenay, mais aussi de Québec et Montréal.
(La suite dans la version papier du Progrès-Dimanche)