Les quais de la Marina de Shipshaw seront accessibles dès vendredi.­
Les quais de la Marina de Shipshaw seront accessibles dès vendredi.­

La Marina de Shipshaw accessible vendredi

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
Les quelque 50 emplacements de la Marina de Shipshaw seront accessibles dès vendredi. Et bonne nouvelle pour les cyclistes et les piétons, la Ville de Saguenay a eu le feu vert pour opérer le ponton pendant la saison estivale.

Les utilisateurs des quais doivent toutefois s’attendre à une légère hausse de la location au pied linéaire. L’an passé, ils devaient payer 23 $ du pied linéaire, comparativement à 28 $ cette année. Par exemple, pour un bateau de 20 pieds, le prix passe donc de 460 $ plus taxes à 560 $ plus taxes. Selon la conseillère municipale du secteur, Julie Dufour, cette hausse s’explique par le prix d’installation des quais qui est passé de 32 000 $ à 40 000 $. 

«Nous devons aller en appel d’offres et il n’y a pas beaucoup de gens qui installent ces quais-là. On ne peut pas les laisser là l’hiver et ça prend des scaphandriers pour l’installation», a expliqué Julie Dufour, précisant qu’il n’est pas commun qu’une ville soit propriétaire d’une marina. 

Cette dernière avoue avoir été interpellée par certains utilisateurs au sujet de la hausse des prix, d’autant plus que la saison débutera cinq jours plus tard que l’an passé (19 juin au lieu du 14 juin). Elle a donc questionné le Comité des finances de Saguenay qui, après avoir étudié le dossier, a jugé que le prix était justifié. 

«Le prix de 40 000 $, c’est seulement l’installation. Ça ne comprend pas le salaire du personnel, les assurances, les coûts d’énergie, etc.», explique-t-elle, rappelant que l’an passé, la Marina de Shipshaw a été rénovée au coût de 400 000 $. 

Malgré la COVID-19, les utilisateurs auront notamment accès à la capitainerie, à l’essence, aux douches, à la buanderie et aux casiers. En revanche, le restaurant et le bar — lesquels, même en temps normal, étaient déficitaires lorsque remplis à pleine capacité — seront fermés pour toute la saison estivale. 

«Le prix est juste. La Ville ne fait pas un sou avec la Marina», assure Mme Dufour. Par exemple, si les 50 emplacements sont occupés par des bateaux de 20 pieds, la Ville ne reçoit que 28 000 $ (plus les taxes), ce qui ne couvre pas les 40 000 $ nécessaires pour l’installation. L’an passé, les coûts d’opération de la Marina ont atteint 250 000 $ pour des revenus de 60 000 $, le déficit atteignant donc 190 000 $. 

Ponton
Les autorités de Saguenay ont appris mardi que le ponton pourrait naviguer entre Jonquière-Nord et Shipshaw dès le 24 juin, a annoncé Julie Dufour. Les cyclistes et les piétons pourront l’emprunter du mercredi au dimanche, entre 9h et 18h, et il fera l’aller-retour chaque heure. 

Le service, qui est gratuit, pourra accueillir sept personnes à la fois, au lieu de 12, en raison des règles de distanciation physique liées à la pandémie.