La mairesse de Saguenay victime d'un malaise

La mairesse de Saguenay Josée Néron a été victime d’un malaise, en fin d’après-midi mercredi, avant d’être transportée à l’hôpital de Chicoutimi par ambulance. Elle a toutefois été en mesure de quitter le centre hospitalier en milieu de soirée.

Elle participait à une visioconférence à l’hôtel de ville lorsqu’elle a éprouvé un moment de faiblesse, selon le communiqué envoyé aux médias. On y soulignait aussi que la mairesse a été rapidement prise en charge à son arrivée à l’hôpital. 

Au moment de l’événement, Josée Néron était en compagnie du directeur du service aux incendies et coordonnateur des mesures d’urgence, Carol Girard, et du directeur général de la Ville, Jean-François Boivin.

Joint quelques minutes après avoir eu vent qu’une ambulance s’était rendue à l’hôtel de ville, le superviseur régional de la Coopérative des techniciens ambulanciers a mentionné que l’appel faisait état d’une personne qui avait perdu conscience, mais que la situation n’était pas jugée grave.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, a envoyé un message de soutien à Josée Néron via sa page Facebook. La MRC du Fjord-du-Saguenay en a fait autant.

«À toi Josée Néron ma très chère mairesse. Je pense à toi, repose-toi bien et dis-toi surtout que ça va bien aller», a écrit Andrée Laforest, reprenant le slogan devenu populaire au cours des dernières semaines.