Voici un billet d’origine qui donnait droit à une soirée passée à la Grosse Machine.

La Grosse Machine reprend vie

Le 4 août prochain, les nostalgiques de la Grosse Machine auront l’occasion de rechausser leurs patins à quatre roues, symbole par excellence de l’ère disco, au Pavillon de l’agriculture de Chicoutimi. Une époque restée visiblement populaire auprès des adeptes de roulathèques et de musique endiablée des années 70-80...

En se remémorant de vieux souvenirs passés à la Grosse Machine de Chicoutimi, fermé depuis 1986, l’animateur de radio à Énergie, Jean-Sébastien Boudreault, et son collègue Jessi Lavallé ont eu l’idée de tenir un événement qui permettrait de « faire découvrir ou faire revivre l’expérience du patin à roulettes à la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean », selon un communiqué envoyé mardi.

L’idée, c’est d’abord de recréer l’ambiance de la célèbre roulathèque pour le plaisir des 30 ans et plus, mais les personnes de tous âges sont invitées à se joindre à cette activité unique en son genre.

Une scène centrale sera érigée pour l’occasion avec, au menu, une immense boule disco, location de patins à quatre roues et un DJ spécialisé dans le son des vinyles de l’époque. Les participants pourront donc se déhancher au rythme d’Abba, Jackson 5 et autres groupes mythiques.

« On travaille sur le projet depuis près d’un an. Ce n’est que récemment que les astres semblaient s’aligner. On a même pu faire ça le 4 août. La pognes-tu ? 4 août, quatre roues... », rigole Jean-Sébastien au bout du fil.

Bien que l’idée initiale soit de tenir un événement éphémère, les organisateurs, en partenariat avec l’équipe de La Plug — Production, n’excluent pas l’idée d’en faire une soirée annuelle récurrente, si le public est au rendez-vous.

Les billets seront en vente via la page Facebook « Retour à la Grosse Machine » dès mercredi au coût de 20 $.