La FSSS s’entend avec le CIUSSS pour le respect des vacances d’été

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Les travailleurs de la santé membres de la CSN de la région pourront, tel que prévu, avoir accès à leurs vacances cet été. Du moins, c’est ce que déclare le président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Gaston Langevin, dans d’une entrevue accordée au Quotidien, vendredi.

Selon ce dernier, la FSSS de la région s’est entendue avec la direction du Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS), il y a deux semaines, afin de faire respecter la prise de vacances de ses membres pour l’été 2020.

« Nous avons convenu d’appliquer les conventions collectives en vigueur, a fait savoir Gaston Langevin. Nous avons également convenu que, s’il arrive un problème dans certains services ou certains types d’emplois en particulier, de nous asseoir ensemble pour voir comment on pourrait faire pour remédier à la situation. »

Gaston Lanvegin soutient que les travailleurs de la santé de la région ont besoin de leurs vacances et qu’il est primordial pour eux d’y avoir droit. « Certains ont jusqu’à cinq semaines de vacances actuellement, car il possède plus de 25 ans d’ancienneté », soulève-t-il.

Selon lui, le CIUSSS s’est montré très ouvert face à leurs demandes. « Ils sont conscients que nos travailleurs ont besoin d’une pause cet été pour être capables de refaire le plein d’énergie pour reprendre le flambeau à l’automne. »

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, La FSSS représente 3200 membres dans le milieu de la santé, dont 900 préposés aux bénéficiaires.