Kathy Lapointe, Marc Gagnon et Patrick Tremblay-Simard, respectivement conseillère à la vie étudiante, directeur des services aux étudiants et enseignant au département de physique et géologie du Cégep de Chicoutimi, ont contribué à amener la présentation de la finale nationale de Science on tourne! dans les murs de l’établissement.

La finale nationale de Science on tourne! au Cégep de Chicoutimi

Les scientifiques en herbe de 29 cégeps et collèges du Québec auront une dernière chance de prouver l’efficacité de leur invention, en fin de semaine, dans le cadre de la finale nationale de Sciences on tourne!, présentée au Cégep de Chicoutimi pour la première fois en plus de 20 ans.

Les acteurs du Cégep de Chicoutimi ont déposé une candidature il y a trois ans. L’objectif premier était de présenter la finale l’an dernier, mais la patience aura finalement valu le coup.

En entrevue lundi matin, la conseillère à la vie étudiante, Kathy Lapointe, a expliqué que l’occasion était belle de présenter un événement valorisant la science, alors que le Cégep de Chicoutimi est habitué de présenter des finales provinciales, que ce soit sur la scène sportive ou artistique.

L’accueil des équipes est vendredi et la compétition se déroule toute la journée de samedi, sur la scène du Théâtre Banque Nationale. La ronde finale est annoncée samedi à 16 h et la cérémonie de remise de prix a lieu à 19 h 30. Des règles strictes entourent la réalisation du projet et le montage de l’engin, au moment de la présentation, est limité à cinq minutes.

Chaque année, le concours scientifique intercollégial présente un nouveau défi aux participants. Pour cette nouvelle édition, les étudiants devaient construire un engin à propulsion gravitationnelle capable de tourner autour d’un cercle. Enseignant au département de physique et géologie, Patrick Tremblay-Simard résume parfaitement le défi qui attend les participants.

« Il faut que l’engin soit propulsé avec l’accélération gravitationnelle, c’est-à-dire que celle-ci doit être transformée en mouvement, a-t-il expliqué. On comptabilise les points avec le temps utilisé pour faire un premier tour du cercle et par la suite, chaque quart de tour est compté. Une formule mathématique est utilisée pour calculer les points. Plus ça a été rapide et plus l’engin a été loin, plus le pointage est élevé. »

Antoine Verreault, Jean-Christophe Gaudreau et Alex Coulombe sont les trois représentants de l’équipe du Cégep de Chicoutimi. Le trio a remporté la finale locale avec la Pat Mobile, « un clin d’œil à leur enseignant », a fait remarquer le principal intéressé, Patrick Tremblay-Simard. Heureusement, ce sympathique hommage a connu un dénouement heureux ! La finale locale a réuni environ 35 étudiants, répartis dans une quinzaine d’équipes.

Chacune des 29 équipes est composée d’un à trois étudiants, en plus des accompagnateurs, ce qui représente environ 200 personnes attendues pendant la fin de semaine.

Directeur des services aux étudiants du Cégep de Chicoutimi, Marc Gagnon invite la population à assister à la finale nationale de Science on tourne !, qui offre une programmation axée sur le sens du spectacle et qui s’assure de bien vulgariser la science.

« C’est assez spectaculaire comme événement et ça n’arrête pas tout au long de la journée, a ajouté Kathy Lapointe. C’est vraiment impressionnant et c’est un exemple parfait de la vulgarisation de la science. »

Les juges du Centre de démonstration en sciences physiques seront sur place pour évaluer les équipes en lice.

+

LE PRIX ZOOFEST PUR UN ÉTUDIANT DU CÉGEP DE CHICOUTIMI

(Jonathan Hudon) – Étudiant en Arts et lettres au Cégep de Chicoutimi, Simon Desbiens a remporté le prix Zoofest, lors de la finale nationale de Cégeps en spectacle présentée samedi au Cégep de Sorel-Tracy.

Le jeune humoriste, gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle, n’a pas remporté de prix à la finale régionale, mais l’originalité de son numéro lui a tout de même valu une invitation à la grande finale. 

Le prix Zoofest offre à Simon Desbiens un atelier de perfectionnement de deux heures avec un professionnel, une paire de billets pour l’un des spectacles de la programmation du Zoofest 2019 et une passe Zoofest pour un artiste ou un groupe d’artistes présentant un numéro humoristique.