La Classique Michel Barrette d’Alma ne sera pas de retour l’été prochain en raison d’un manque de bénévoles.

La fin de la Classique Michel Barrette

Le manque de bénévoles aura eu le dernier mot sur la Classique Michel Barrette d’Alma. L’événement dédié aux voitures de collection qui prenait place au centre-ville d’Alma depuis 2016 ne sera pas de retour l’été prochain.

C’est l’organisateur Marcel Saint-Pierre qui en a fait l’annonce. Celui-ci a expliqué qu’il était impossible d’organiser l’événement avec seulement sept personnes et organisateurs.

La Classique Michel Barrette d’Alma est née en 2016 après que le Rassemblement du patrimoine motorisé (RPM) ait lui aussi cessé ses activités en raison d’un manque de bénévoles en octobre 2015.

« On est victime de la pénurie de bénévoles. Je parle à d’autres organisateurs et on n’est pas les seuls à vivre cela », a confié le président de l’événement au Progrès, Marcel Saint-Pierre.

Selon ce qu’il a été permis d’apprendre, d’autres promoteurs almatois auraient manifesté un intérêt à reprendre le flambeau en créant un nouvel événement dédié aux véhicules.

L’an dernier, la Classique Michel Barrette avait permis à la Ville d’Alma d’inaugurer le « banc à Barrette » au parc Falaise. C’est justement Marcel Saint-Pierre qui tenait à rendre hommage à son ami de longue date.

Celui qui a été à la tête du RPM pendant une dizaine d’années compte se consacrer à d’autres projets personnels qui, bien sûr, impliqueront des véhicules.