La Distillerie du Fjord, c’est une affaire de famille. Les frères Jean-Phillippe Bouchard et Benoît Bouchard, accompagnés par leur père, Serge Bouchard, étaient très fiers d’accueillir les visiteurs dans leur nouvelle distillerie, vendredi.

La Distillerie du Fjord continue de prendre de l’expansion

Un important projet se concrétise pour la Distillerie du Fjord, alors que l’entreprise a procédé à la préinauguration de sa nouvelle distillerie, à Saint-David-de-Falardeau. Les gens intéressés par le projet étaient invités, entre 13 h et 18 h, vendredi et samedi, à venir visiter les locaux aménagés dans un bâtiment de style chalet, et à en apprendre plus sur la compagnie. Cet établissement permettra aussi à l’équipe de s’orienter vers sa phase touristique, en devenant prochainement un « genre d’économusée du gin ».

C’est un investissement de près de 1 M $ qui a permis à ce nouveau projet de voir le jour. Ce montant couvre la construction de la nouvelle bâtisse, le développement de nouveaux produits et la modernisation de certains équipements.

Pour célébrer le début de ce nouveau projet, la famille Bouchard a organisé deux jours de portes ouvertes pour accueillir les « proches du projet ». « On voulait ouvrir les portes à nos amis, à notre famille ainsi qu’à toutes les personnes qui ont suivi notre aventure, afin de célébrer l’introduction de notre nouveau projet. On peut leur parler de notre histoire, de la fabrication du gin et des ingrédients, dans un contexte très festif », a souligné Jean-Philippe Bouchard, président de la Distillerie du Fjord, au cours d’une entrevue téléphonique avec Le Progrès. La nouvelle distillerie est située tout près des anciens locaux, soit de l’autre côté de la rue, au 48, chemin Price, à Saint-David-de-Falardeau.

La Distillerie du Fjord tourne une page de son histoire, en ouvrant sa toute nouvelle distillerie, qui accueillera bientôt des groupes afin d’offrir des visites guidées sur ses produits.

Cela fait maintenant plusieurs mois que la Distillerie du Fjord travaille pour que ce nouvel emplacement voie le jour. Dès que le terrain du chemin Price a été acheté en juin, la construction a été entamée, pour se terminer en novembre. Le chalet est maintenant prêt à accueillir les invités. Dans la première journée de préinauguration, des centaines de personnes se seraient présentées à l’activité.

Adoptée cet été, la loi qui permet aux distilleries de vendre leurs produits sur place a fortement encouragé le démarrage du nouvel établissement. « Nous sommes contents de pouvoir accueillir les gens, de leur offrir une dégustation et de pouvoir leur vendre une bouteille sur place », a continué le président de la distillerie. Cela donne maintenant d’autres idées à l’entreprise, qui voudrait devenir un « genre d’économusée du gin ».

Projet à long terme

D’ici le printemps, M. Bouchard a confirmé qu’il aimerait que le bâtiment accueille des groupes, pour faire une visite animée de l’établissement. « On aimerait offrir un circuit informatif comme le ferait un économusée, sur nos produits, comme le font les grandes distilleries », a précisé le président. Cela permettrait aux gens d’en apprendre plus sur la fabrication du gin, et ce serait le moment idéal pour déguster le gin Km12, le produit vedette de la distillerie.

Le produit de la distillerie, le Km12, est très populaire et a même raflé un prix international.