Myriam Savard, propriétaire de Fjord en kayak
Myriam Savard, propriétaire de Fjord en kayak

La demande explose pour les excursions en kayak sur le fjord

Myriam Savard, propriétaire de l’entreprise Fjord en kayak située à L’Anse-Saint-Jean, appréhendait le pire en mai dernier pour les excursions sur le fjord du Saguenay au moment où la pandémie imposait le confinement. Heureusement, force est de constater à la mi-juillet que les amateurs de sensations fortes sont toujours au rendez-vous.

Rencontrée jeudi matin sur les rives du Saguenay, Mme Savard affirme que les demandes de réservation ont explosé le 22 juin dernier au moment où la Santé publique a permis les opérations de ce type d’entreprises.

« Les Québécois sont au rendez-vous. Il y a beaucoup de familles voulant faire des excursions avec de jeunes enfants », précise Mme Savard. Les citoyens de Montréal figurent en grand nombre parmi les clients, ainsi que des gens venus d’aussi loin que l’Ontario.

Malgré certaines appréhensions en mai dernier, Myriam Savard, propriétaire de Fjord en kayak, constate que les touristes québécois et ontariens sont au rendez-vous pour voguer sur le Saguenay.

Elle constate à mi-saison que sa clientèle touristique a rajeuni. Habituellement les longues expéditions de deux jours étaient davantage l’apanage des 50 ans et plus. Présentement, le carnet pour ces expéditions affiche complet.

Le jeune entrepreneure qui a acquis Fjord en kayak il y a deux ans, est satisfaite d’avoir signé une entente de partenariat avec Caravanier, une firme spécialisée en excursion internationale qui souhaitait s’établir au Saguenay. « Caravanier voulait développer cette activité et je pense que ça va mieux qu’on [espérait] », déclare-t-elle.

L’entreprise touristique saisonnière a réussi à se tirer d’affaire avec l’embauche de neuf guides, soit quatre de moins que l’an dernier. Ces derniers opèrent une douzaine de kayaks tandem ainsi que dix kayaks solos.

Dans les prochains jours, les six sorties réalisées quotidiennement sont déjà réservées, entre le 20 et le 29 juillet. L’an dernier, il y avait huit sorties qui étaient effectuées quotidiennement sur le Saguenay.