Le Quotidien
Marylin Potvin, Manon Tremblay, Guillaume Wilson-Patry et Nathalie Dupéré, représentantes syndicales de la CSN, ont affiché leur opposition au projet de loi 5 déposé par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, sur la création des maternelles 4 ans.
Marylin Potvin, Manon Tremblay, Guillaume Wilson-Patry et Nathalie Dupéré, représentantes syndicales de la CSN, ont affiché leur opposition au projet de loi 5 déposé par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, sur la création des maternelles 4 ans.

La CSN s’oppose aux maternelles 4 ans

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
La CSN régionale poursuit les pressions contre la volonté du gouvernement caquiste d’imposer la création des classes de maternelles 4 ans avec son projet de loi no 5, et demande le libre choix aux parents de laisser leur enfant en service de garde.