Caroline Gauthier, Frédérick David, Engelbert Cottenoir et Guillaume Wilson-Patry ont rencontré les médias, jeudi.

La CSN dit merci aux travailleurs

La CSN régionale a déployé une campagne de soutien aux travailleurs et travailleuses du secteur public afin de souligner leur apport à la société dans le cadre de la Saint-Valentin sous le thème « Vous êtes les services publics. Merci ».

Pour le président du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Engelbert Cottenoir, il est important de prendre quelques minutes pour remercier ces milliers d’employés des services publics qui, jour après jour, supportent les grands services de l’État. Dans la région, la centrale syndicale représente pas moins de 8000 travailleurs des réseaux publics répartis dans les systèmes de santé, de l’éducation et des services publics (municipalités, commissions scolaires).

« En général, la population découvre ce que font les travailleurs et travailleuses des services publics quand elle doit recevoir des soins dans les établissements. On profite de la Saint-Valentin pour poser un geste positif et sortir du climat négatif qui prévaut habituellement », a insisté le président du conseil central.

Le vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux, Guillaume Wilson-Patry, a souligné l’apport des préposés aux bénéficiaires et autres travailleurs qui « tiennent à bout de bras chaque jour un réseau fragilisé au fil des ans par des coupes budgétaires insensées » décrétées par les gouvernements successifs. Il espère que la nouvelle convention collective permettra d’améliorer la situation des préposés aux bénéficiaires afin de rendre ce travail plus attractif et combler les besoins dans cette catégorie de personnel.

Le vice-président du syndicat des professeurs du Cégep de Jonquière FNEEQ-CSN, Frédérick David, a de son côté rappelé le rôle du corps enseignant auprès des jeunes. Les professeurs, a-t-il dit, font beaucoup plus que donner la formation de base aux jeunes.

« Les professeurs créent un milieu de vie pour les jeunes et leur donnent les outils pour qu’ils deviennent des citoyens à part entière. »

La présidente du syndicat du personnel de soutien scolaire de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, Caroline Gauthier, a de son côté fait ressortir l’apport de tous ses collègues au bon fonctionnement du réseau scolaire. Ces travailleurs et travailleuses œuvrent à tous les échelons, des services de conciergerie aux services de garde. Chaque matin, indique la présidente, tout ce monde s’assure que les enfants aient ce qu’il faut pour poursuivre leur apprentissage dans les meilleures conditions possible.

Le président du Conseil central CSN a conclu cette rencontre de presse en affirmant que les syndicats avaient hâte de découvrir le véritable visage du gouvernement caquiste alors que les négociations dans le secteur public débuteront à la fin du mois d’octobre. C’est à ce moment, a indiqué Engelbert Cottenoir, que l’on verra si le gouvernement est disposé à reconnaître la valeur des employés des réseaux de la santé et de l’éducation.