Le Quotidien
La travailleuse de rang Sandra Allaire ne cache pas que la COVID-19 peut représenter une préoccupation supplémentaire pour les agriculteurs.
La travailleuse de rang Sandra Allaire ne cache pas que la COVID-19 peut représenter une préoccupation supplémentaire pour les agriculteurs.

La crise, une préoccupation supplémentaire pour les agriculteurs

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
La travailleuse de rang du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Sandra Allaire, ne reçoit pas plus d’appels d’agriculteurs depuis que la crise de la COVID-19 paralyse la région. Elle confirme toutefois qu’il s’agit d’une préoccupation supplémentaire qui s’ajoute aux difficultés déjà vécues.