La directrice générale et thanatologue, Renée Simard, et le président du conseil d’administration de la Coopérative funéraire du Fjord, André Boudreau, étaient heureux dimanche de procéder à l’inauguration de la nouvelle salle de réception.

La Coopérative funéraire du Fjord à La Baie fait peau neuve

La Coopérative funéraire du Fjord à La Baie a inauguré, dimanche, sa toute nouvelle salle de réception. La Coop a injecté 500 000 $ dans le projet afin d’offrir à sa clientèle un service d’accompagnement et de célébration complet.

En plus de la nouvelle pièce, le complexe funéraire a aussi inauguré son escalier intérieur afin de permettre aux visiteurs de circuler entre les salles d’expositions et la chapelle au sous-sol, sans avoir à mettre le nez à l’extérieur.

« Au cours des dernières années, on a vu les rituels funéraires changer. Les gens demandent maintenant que tout se fasse au même endroit, que l’on puisse offrir autant la célébration que le petit lunch fraternel après les cérémonies. On voulait être à l’écoute des gens et comme on avait les infrastructures et la place pour le faire. On a voulu leur donner ce qu’ils demandent », a expliqué la directrice générale et thanatologue de la Coopérative funéraire du Fjord, Renée Simard.

La Coopérative funéraire du Fjord a décidé de rénover ses locaux pour offrir un service de complet qui convient mieux aux besoins de sa clientèle.

Mme Simard se réjouit de pouvoir offrir le service de A à Z aux gens. « On ne souhaite pas le malheur de personne, mais si ça arrive, on veut que les gens viennent nous voir et nous fassent confiance. On a les infrastructures, le personnel et les compétences pour aider les gens à traverser cette épreuve difficile. Je crois que les gens ont besoin de ça et on est content d’être présent dans ces moments-là. »

Le complexe a réussi à rénover sans aucune aide financière. « C’est la coopérative qui a financé les rénovations. On a eu l’aide de nos partenaires, qui ont toujours été là pour nous comme la Caisse d’économie solidaire et la Fédération des coopératives funéraires du Québec », a poursuivi Mme Simard.

La directrice générale souhaite maintenant rénover l’extérieur du bâtiment. « On a des projets pour l’extérieur. On veut refaire le crépi et la fenestration dès l’an prochain. On essaie d’aller chercher des subventions patrimoniales pour nous aider. On a réussi à avoir l’appui de Saguenay, ce qui est grandement apprécié. On va aussi agrandir notre columbarium tout juste avant Noël. »

La nouvelle salle de réception de la Coopérative funéraire du Fjord est située au sous-sol de l’église Notre-Dame-de-la-Baie, tout juste à côté de la chapelle.

Un second souffle

Mme Simard est aussi consciente que le projet permet de revitaliser l’église dans laquelle la coopérative loge. « Ça va faire en sorte que l’église Notre-Dame soit utilisée de plus en plus. On voulait créer un intérêt autour de l’église. On le voit depuis plusieurs années. Des églises un peu partout sont démolies, mais je peux vous garantir que l’église Notre-Dame-de-la-Baie ne sera jamais détruite. »

Avec cette salle de réception, Mme Simard veut organiser des spectacles et permettre à des organismes de La Baie de faire des activités et de se réunir dans un lieu à faible coût. « On veut être un peu plus présent pour la population. Avec les infrastructures que l’on a, on veut offrir de nouvelles choses à notre communauté. On travaille actuellement sur un projet de concert de Noël que l’on veut offrir gracieusement à la population. On veut rester actif et surtout montrer que oui on est là pendant, mais on l’est aussi avant et après. On veut faire des petits gestes qui ont un impact significatif. »

Des groupes de discussion seront aussi offerts par la coopérative afin d’aider les gens à traverser les moments difficiles.