Les voitures de police circulant sur le pont de Sainte-Anne.
Les voitures de police circulant sur le pont de Sainte-Anne.

La congestion sur le pont Dubuc force les policiers à emprunter le pont de Sainte-Anne

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
La congestion provoquée par les travaux sur le pont Dubuc, qui se traduisait jusqu’à tout récemment par plusieurs minutes d’attente, a forcé le Service de police de Saguenay à emprunter le pont de Sainte-Anne. Une situation qui donne du poids à la nécessité d’une nouvelle infrastructure, selon le conseiller municipal Marc Pettersen.