La Coalition Fjord demande au public de voter pour elle dans le cadre du concours Demain le Québec, de la Fondation David Suzuki. Sur la photo, un co-porte-parole de l’organisme: Anouk Nadeau-Farley.
La Coalition Fjord demande au public de voter pour elle dans le cadre du concours Demain le Québec, de la Fondation David Suzuki. Sur la photo, un co-porte-parole de l’organisme: Anouk Nadeau-Farley.

La Coalition Fjord sollicite l’appui du public

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
En lice pour obtenir un prix du concours Demain le Québec organisé par la Fondation David Suzuki, la Coalition Fjord demande l’aide de la population. L’organisme de défense du fjord du Saguenay incite le public à voter pour elle dans ce concours qui vise à saluer les initiatives citoyennes « pour le développement de la société québécoise cohérente avec l’urgence climatique. »

La Coalition Fjord concentre ses efforts pour empêcher la réalisation des projets de GNL Québec et de Gazoduq. « Nous sommes des milliers de citoyens désolés de constater que pour nos élus, croire à notre région signifie croire au développement industriel et à l’exportation de ressources portée par des intérêts étrangers. Perpétuer un modèle de développement industriel dépassé et qui ignore l’urgence climatique [...], ce n’est rien de bon pour notre avenir durable », indique une des co-porte-parole, Anouk Nadeau-Farley.

Il est possible de voter pour la Coalition Fjord entre le 2 et le 10 décembre au fr.davidsuzuki.org/prix-demain/. Un autre organisme de la région pourrait remporter le prix, soit le Réseau nourricier d’Alma.