Mireille Jean, députée de Chicoutimi, et Josée Néron, chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), entourent le pompier Mario Gagnon, responsable et cofondateur de la collecte de jouets. Elles ont toutes deux mis la main à la pâte samedi à la caserne de Chicoutimi-Nord.

La Caserne de jouets fait le plein de générosité

Des milliers de jouets ont été amassés samedi dans le cadre de la collecte annuelle de la Caserne de jouets Saguenay. Pour une 29e année consécutive, des enfants moins nantis de la région auront ainsi droit à un Noël plus heureux.
Plusieurs familles ont défilé tout au long de la journée pour remettre des jouets aux bénévoles qui les restaureront avant de les remettre à des enfants dans le besoin.
L'ambiance était à la fête samedi à la Caserne de jouets située sur la rue Roussel, tout près de l'église Sainte-Anne. Tout au long de la journée, des centaines de personnes ont défilé dans le petit bâtiment afin de donner quelques jouets. En échange, les petits visiteurs ont pu rencontrer le père Noël, faire des câlins aux mascottes, notamment au populaire Marcus de la Pat'Patrouille, et monter à bord d'un camion de pompiers.
Une cinquantaine de bénévoles, supervisés par le pompier Mario Gagnon, étaient à l'ouvrage afin de veiller au bon déroulement de la collecte.
Mireille Jean participait à la collecte à titre de bénévole pour une première fois. «Des enfants qui apportent des jouets, ça s'inscrit dans la générosité du temps des Fêtes. On s'aperçoit aussi que c'est une journée très festive.»
La députée de Chicoutimi a été impressionnée par l'organisation de l'activité. «Je suis surprise de voir la coordination ici. Tous savent quoi faire, c'est très bien coordonné. C'est une fierté de voir le dévouement des bénévoles. On ne peut que leur lever notre chapeau.»
La chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, a elle aussi mis la main à la pâte au cours de la journée. «C'est un bel exemple de réutilisation ce qui se fait ici», estime-t-elle.
Mario Gagnon, responsable et cofondateur de la collecte de jouets, était visiblement heureux de la réponse de la population.
«Il y a un bon roulement. Plus de 5000 jouets seront reçus au cours de la journée», a-t-il souligné en fin de matinée.
Lorsqu'il voit sourire les jeunes visiteurs, l'instigateur de la collecte ne peut s'empêcher de faire de même. «C'est une fête en même temps. Les gens sont souriants et contents de voir qu'il y a beaucoup de jouets. C'est familial et rassembleur. Je veux que les jeunes s'en souviennent.»
Les jouets qui seront remis aux enfants dans le besoin cette année sont déjà prêts à être distribués. Ceux récoltés samedi seront nettoyés et réparés au cours de l'année, afin d'être offerts aux petits l'année prochaine.
Dans quelques jours, les bénévoles de la Caserne amorceront la distribution annuelle. «La demande est toujours là, de la part des familles elles-mêmes et des organismes», souligne Mario Gagnon.
Entre 5000 et 7000 enfants de la région recevront trois jouets usagers et un jouet neuf pour Noël. C'est donc dire que plus de 15 000 jouets seront distribués par la Caserne de Chicoutimi-Nord.