François Legault

La CAQ dénonce le taux de taxe scolaire dans la région

La Coalition Avenir Québec dénonce le taux de taxe scolaire imposé aux familles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le chef du parti, François Legault, affirme que la population régionale paie le taux de taxe le plus élevé en province, une situation qu’il juge injuste.

La CAQ affirme que les résidants du Saguenay-Lac-Saint-Jean vont payer un taux de taxe scolaire trois fois plus élevé qu’ailleurs en province sous un gouvernement libéral. 

Le parti affirme que Philippe Couillard pénalise injustement les citoyens de sa propre région avec une réforme des taxes scolaires «brouillonne» et «injuste». 

« Philippe Couillard confirme que ce n’est pas équitable pour les citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pourquoi les familles devront-elles payer un taux de taxe scolaire trois fois plus élevé que celui des Laurentides ? Le premier ministre a essayé de justifier les écarts de taux de taxes dans les régions par tous les moyens possibles et imaginables. Ce qu’on constate, c’est qu’il a de l’argent pour donner 1 milliard de dollars de trop aux médecins, mais pas pour les citoyens ! »

À l’Assemblée nationale, François Legault a souligné que dans la région, le total de revenus du gouvernement provenant de la taxe scolaire a explosé au cours des cinq dernières années. Il a augmenté de 46% à la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, 67 % à la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, 71 % à la Commission scolaire de la Jonquière et 81 % à la Commission scolaire des Rives-du Saguenay.

«Les familles du Saguenay-Lac-Saint-Jean méritent plus de respect de leur premier ministre Philippe Couillard, aussi député de leur région. Un gouvernement de la CAQ fixera un taux de taxe scolaire unique, uniforme partout au Québec, soit le taux le plus bas. Cela signifie qu’à terme, une famille de la région paierait 520 $ de moins pour une maison d’une valeur de 280 000 $ si un gouvernement de la CAQ était élu le 1er octobre prochain.»