La campagne du coquelicot culmine avec le jour du Souvenir, le 11 novembre.

La campagne du coquelicot a débuté

La campagne du coquelicot, menée par la Légion royale canadienne, a officiellement débuté dimanche dans la région. La petite fleur rouge que l’on porte près de son coeur rappelle le sacrifice des soldats morts à la guerre et leur rend hommage.

La Légion royale canadienne distribue des millions de coquelicots pour cette occasion. Elle accepte les dons en échange afin de venir en aide aux vétérans et à leur famille.

Le coquelicot doit être porté à partir du dernier vendredi du mois d’octobre, jusqu’au 11 novembre. Ces quelques jours, qui correspondent à plus ou moins deux semaines selon les années, sont appelés la période du Souvenir.

Cette tradition remonte à la fin du 19e siècle, en France. Dans la région des Flandres, les coquelicots rouge sang pullulaient sur les champs de bataille, sur des terres que l’on considérait presque stériles. On explique cette floraison par les bombardements de la guerre, qui enrichissaient le sol.