Le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Luc Simard, est déçu de la décision de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean d’avoir mis de l’avant la camerise plutôt que le bleuet.

La camerise au lieu du bleuet pour le guide touristique

Les élus de la MRC Maria-Chapdelaine se disent « très déçus de l’image de couverture » du nouveau guide touristique en français du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sur l’image, on aperçoit un jeune homme qui tient un panier de camerises dans ses mains.

« On n’a rien contre la camerise, mais on sait tous que la région est reconnue pour ses bleuets. C’est comme si les framboises remplaçaient les fruits de mer sur la couverture du guide touristique de la Gaspésie », souligne le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Luc Simard. 

Malgré cette critique, la directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord, assure qu’elle ne regrette pas la décision de son organisme. Elle rappelle qu’il y a des producteurs de camerises autant au Saguenay qu’au Lac-Saint-Jean.

« Il faut surprendre le client et se montrer original. Nous n’avons pas juste le bleuet à offrir, même s’il demeure fort. La camerise, c’est aussi un produit fait ici et l’autocueillette est un créneau qui gagne de l’importance », avance la directrice générale. 

Julie Dubord explique que, de toute façon, le bleuet ne se retrouve pratiquement jamais sur la couverture du guide touristique. L’an dernier, l’organisme avait choisi d’attirer le regard des touristes avec le parc national du Fjord-du-Saguenay.

« Le bleuet est partout. Il est même dans notre logo. Dans le guide de cette année, il se retrouve à quelques endroits. Nous avons même publié une recette pour le mettre en valeur. Le but n’est vraiment pas de le mettre de côté », assure-t-elle. 

Cette année, Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean a voulu mettre de l’avant le côté humain, c’est pourquoi l’organisme a choisi un garçon « les deux pieds sur le terrain » pour la version française et un enfant qui « fait un coucou » dans la Vallée des fantômes enneigée pour la version anglaise. 

Le guide touristique 2018-2019 est disponible depuis le début du mois d’avril dans les bureaux d’information touristique et autres points de distribution. Il est imprimé à 200 000 copies en comptant les versions anglaise et française.