Marcel Bergeron, vice-président de la Caisse Desjardins de Chicoutimi, et Denis Guay, directeur général de la Caisse Desjardins de Chicoutimi, posent avec Sonia Côté, coordonnatrice de Loge m’entraide, Francine Maltais et Sylvie Losier, membres du conseil d’administration de Loge m’entraide.

La Caisse Desjardins de Chicoutimi donne 25 000 $ à Loge m'entraide

Loge m’entraide a reçu un immense coup de pouce pour financer la coopérative d’habitation La Solidarité. La Caisse Desjardins de Chicoutimi a promis de verser 25 000 $ si le projet se réalise d’ici 2023.

Ce don, fait dans le cadre de la cinquième campagne de financement de l’organisme, est le plus important de toute son histoire. En tout, lors de cette cinquième campagne, Loge m’entraide a récolté plus de 40 000 $ auprès de 51 donateurs. Cette somme a été amassée en trois mois, entre décembre et mars.

La coordonnatrice de l’organisme qui défend le droit à un logement décent et abordable, Sonia Côté, raconte avoir appris avec joie cette « excellente nouvelle ». Elle voit des similitudes entre le fonctionnement des Caisses Desjardins et celui de Loge m’entraide.

« C’est très représentatif, car la Caisse Desjardins fonctionne elle aussi en mode coopératif, sans notion de profit, où sont véhiculées des valeurs de partage, d’engagement et de solidarité, et où les membres sont au cœur de toutes les décisions », estime Mme Côté.

Elle est heureuse que le travail acharné qu’elle effectue soit récompensé. « On fait des efforts constants. On interpelle le plus de gens possible », indique-t-elle, précisant avoir reçu la réponse positive de cette contribution par la poste le 1er mars.

Sonia Côté espère que ce geste d’une grande générosité interpellera d’autres donateurs à se manifester et à embarquer dans ce projet d’habitation.

La Solidarité est un projet estimé à 2,3 M $ qui doit voir le jour à Jonquière, dans le secteur de Kénogami. Dans sa forme actuelle, il comporte 12 logements sociaux.

À ce jour, Sonia Côté décrit la lutte pour la naissance de La Solidarité comme son « plus long et plus difficile combat ». Malgré cette nouvelle réjouissante, Loge m’entraide doit encore trouver plus de 800 000 $. La contribution de l’organisme, pour que le projet se réalise, se chiffre à 985 000 $.

Loge m’entraide a réservé un terrain à vendre en 2015 pour y construire le bâtiment de la coopérative La Solidarité.