Karine Trudel

Karine Trudel salue l'élection de plusieurs femmes

La députée néo-démocrate de Jonquière a tenu à féliciter la nouvelle mairesse de Saguenay, Josée Néron, qui a remporté la victoire devant ses trois adversaires et avec une majorité plus que confortable.

Karine Trudel rappelle qu’elle avait déjà rencontré la chef de l’Équipe du renouveau démocratique alors qu’elle dirigeait la petite équipe de l’opposition à l’hôtel de ville. « J’ai eu à travailler sur des dossiers en collaboration avec Mme Néron comme je le fais avec les maires et conseillers des différentes municipalités de mon comté », a indiqué Mme Trudel en transit entre Saguenay et Ottawa à l’aéroport de Montréal.

« Beaucoup d’efforts sont faits pour encourager les jeunes femmes à la politique et on constate que ça porte ses fruits. J’ai déjà fait parvenir un message à la nouvelle mairesse de Saguenay et je vais lui parler en temps et lieu. Mais il y a aussi dans mon comté une présence importante de femmes en politique municipale. »

Elle fait référence à l’élection de mairesses à Saint-David-de-Falardeau avec Catherine Morissette, Saint-Ambroise avec Monique Gagnon, de même qu’au conseil municipal de Saint-Honoré qui est maintenant composé uniquement de femmes à l’exception du maire Bruno Tremblay.

Karine Trudel a de plus souligné la grande surprise de cette soirée électorale alors que la ville de Montréal est aujourd’hui dirigée par la mairesse Valérie Plante. Louis Tremblay


 Beaucoup d’efforts sont faits pour encourager les jeunes femmes à la politique et on constate que ça porte ses fruits.
Karine Trudel

Un appel du PM

(Pascal Girard) – Le nouveau conseiller municipal à Alma, Olivier Larouche, a reçu un appel prestigieux lundi. Le premier ministre Philippe Couillard l’a félicité d’avoir été élu à seulement 18 ans.

Tout d’abord, une représentante du ministère des Affaires municipales avait contacté la conseillère en communication d’Alma, Audrey-Claude Gaudreault, pour obtenir son numéro. 

« Je pensais que ça allait être Martin Coiteux, mais c’est Philippe Couillard qui m’a appelé. Il m’a félicité et m’a dit qu’il avait entendu parler de moi dans les médias. Il m’a dit qu’il était fier qu’un jeune ait été élu comme conseiller municipal et qu’il était content pour moi. Il m’a parlé d’un ses députés qui a 29 ans et qui a déposé un projet de loi pour les jeunes de moins de 35 ans dans les conseils d’administration. Il m’a dit aussi ‘‘Si tu veux passer à l’Assemblée nationale, tu es le bienvenu’’ », a-t-il raconté lundi soir. 

« J’étais stressé. Parler au premier ministre, ce n’est pas rien. On s’est parlé trois à quatre minutes. Il a été bien gentil. Il était super fier pour moi », a-t-il poursuivi.

Philippe Couillard a aussi contacté le nouveau maire de sa ville de résidence. « Nouveau maire chez moi à #Saint-Félicien Luc Gibbons. Je l’ai appelé pour le féliciter + lui offrir ma collaboration », a écrit le PM sur son compte Twitter. 


Il m’a félicité et m’a dit qu’il avait entendu parler de moi dans les médias.
Olivier Larouche

Lise Garon à Lamarche; Lucien Martel à L’Anse-Saint-Jean

(Pascal Girard) – L’ancien maire Claude Boucher a échoué dimanche dans sa tentative de retour à L’Anse-Saint-Jean alors qu’il a été facilement battu par le maire sortant, Lucien Martel.

Ce dernier a obtenu 77,9 % des 783 voix exprimées, contre 22,1 % pour son adversaire. 

Les résultats ont été seulement rendus disponibles lundi sur le site Internet du Directeur général des élections du Québec (DGEQ). 

Claude Boucher a été maire de L’Anse-Saint-Jean pendant huit ans de 2005 à 2013. Lucien Martel sollicitait un second mandat.

Le taux de participation a été relativement élevé alors que 65,5 % des 1207 Anjeannois inscrits ont participé à l’élection.

Du côté des conseillers, il n’y avait que deux élections, car Anicet Gagné, Yvan Côté, Victor Boudreault et Éric Thibeault ont tous été réélus sans opposition. Chloé Bonnette et Richard Perron les accompagneront à la table du conseil.

Lamarche

Lise Garon est la nouvelle mairesse de Lamarche. 

Elle a battu l’ancien maire sortant Gilbert Savard au terme d’une chaude lutte. 

Mme Gagnon a recueilli l’appui de 233 Lamarchois (53,9 %) contre 199 (46,1 %). 

Le taux de participation a frôlé les 80 %.

 Les nouveaux conseillers Johanne Morissette, Sandra Girard, Martial Fortin et Pierrot Lessard rejoignent Martin Bouchard et Lyne Bolduc qui avaient été élus sans opposition.