Photo 123RF
Photo 123RF

Kaleido, anciennement Universitas, victime d’une cyberattaque

Kaleido, anciennement Universitas, a été victime d’une cyberattaque dans la journée du 24 mars. Une enquête est en cours chez le spécialiste des régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), basé à Québec. Par mesure de sécurité, tous les systèmes informatiques et opérationnels ont été temporairement suspendus.

Les clients ne seraient pas affectés par cette attaque, assure la direction. Les placements seraient protégés, selon les informations préliminaires diffusées par l’entreprise.

«Une cellule de crise a été créée et celle-ci, avec l’aide de firmes spécialisées externes, travaille sans relâche pour comprendre la nature et les impacts potentiels de cet acte illégal.»

«Dès que nous avons eu connaissance de cet incident, nous avons aussitôt procédé à l’arrêt complet de notre système informatique afin de protéger les données. Cela explique pourquoi les opérations de Kaleido sont temporairement suspendues. Jusqu’à présent, nous n’avons aucune indication que des renseignements personnels auraient été compromis», a fait savoir l’entreprise.