La porte vitrée du bâtiment qui accueille le guichet automatique a été brisée par les suspects.
La porte vitrée du bâtiment qui accueille le guichet automatique a été brisée par les suspects.

Vol de guichet automatique à Saint-Augustin: un homme arrêté

Un homme de 33 ans de Chicoutimi est détenu après avoir été arrêté à la suite du vol d’un guichet automatique contenant un peu plus de 11 000$ à Saint-Augustin au Lac-Saint-Jean. La Sûreté du Québec mène une enquête afin de faire la lumière sur les événements survenus dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu’il n’est pas encore confirmé si l’homme a obtenu l’aide de complices.

Le vol du guichet automatique de type ATM a été commis dans un bâtiment de la rue principale de Saint-Augustin qui abrite également l’épicerie communautaire le P’tit Marché. Le suspect et le véhicule ont, pour leur part, été localisés à une quinzaine de kilomètres soit dans la municipalité voisine de Sainte-Jeanne-d’Arc. 

« Le ou les suspects ont quitté à bord d’un véhicule. Les policiers ont ensuite aperçu le véhicule dans un chemin forestier. Suite à cela, le véhicule a pris la fuite pour s’immobiliser plus tard après avoir vu d’autres policiers qui avaient installé un tapis clouté. La poursuite s’est terminée sur le chemin principal à Sainte-Jeanne-d’Arc. Le ou les suspects ont pris la fuite à pied », résume la porte-parole de la Sûreté du Québec, la sergente Nancy Fournier

Un véhicule utilitaire sport était encore présent, vendredi matin, au milieu de la route secondaire de Sainte-Jeanne-d’Arc

Un homme de 33 ans a rapidement été retrouvé et arrêté grâce au travail des policiers de la Sûreté du Québec qui ont obtenu l’assistance d’un maître-chien. 

Un véhicule utilitaire sport dont les quatre pneus se trouvaient à plat était encore présent, vendredi matin, au milieu de la route secondaire de Sainte-Jeanne-d’Arc. Mis à part les crevaisons, le véhicule ne présentait aucun élément anormal. 

Le travail d’enquête s’est poursuivi pendant une bonne partie de la journée aux alentours du véhicule retrouvé sur le chemin principal. Des policiers de la Sûreté du Québec accompagnés d’un maître-chien se sont dirigés en forêt, vendredi en fin d’avant-midi, en quête d’éléments pertinents à l’enquête ainsi qu’à la recherche de probables complices.

Les quatre pneus du véhicule utilitaire sport étaient à plat.

Des patrouilleurs étaient également présents sur les lieux du vol à Saint-Augustin. La porte vitrée du bâtiment qui accueille le guichet automatique a été brisée par les suspects. Des fils électriques et un bidon d’essence étaient visibles sur le stationnement du commerce. Des voisins disaient avoir eu connaissance de bruits au moment du vol qui s’est déroulé en pleine nuit.

Service aux citoyens

Le guichet automatique avait été placé dans l’ancienne épicerie du village, il y a quatre ans, afin de répondre aux besoins des citoyens. « Il a été acheté par la municipalité pour donner un service à la population. Avec le départ de la caisse, on a décidé d’installer cela. Il est utilisé par nos citoyens, ceux de Saint-Ludger-de-Milot qui passent pour se rendre à Dolbeau-Mistassini et ceux de Péribonka », explique le maire de Saint-Augustin, Philippe Lapointe. 

Le maire de la localité de 350 personnes estime à un peu plus de 11 000$ le contenu du guichet automatique. L’appareil avait été renfloué au cours des derniers jours alors que seulement quelques milliers de dollars avaient été retirés par des utilisateurs. 

Le maître-chien et son fidèle compagnon se sont déplacés à Sainte-Jeanne-d’Arc en support aux policiers du secteur.