Vol de cuivre avoisinant les 15 000 $

Les vols de cuivre continuent d’aller bon train sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jeudi après-midi, c’était au tour du Festival du cowboy de Chambord de voir ses installations électriques dérobées. Les pertes de l’organisme sont évaluées à plus de 15 000 $.

William Laroche, président du festival, a eu une bien mauvaise surprise jeudi en tentant de brancher l’électricité du site. Le cuivre du système électrique principal pour le manège de compétition et des kiosques avait été dérobé. Pour le moment, la tenue du festival ne serait pas menacée.

« Nous sommes une organisation bénévole et je n’arrive pas à m’expliquer que des gens soient capables d’un tel geste. C’est de l’ouvrage dont nous n’avions nullement besoin », rage M. Laroche.

La Sûreté du Québec se rendra sur les lieux samedi pour entamer l’enquête. M. Laroche demande l’aide de la population et invite quiconque ayant des informations à communiquer avec l’organisation ou les services policiers.