L’équipe de Rubie a déjà apporté des correctifs au bâtiment en renforçant la sécurité.

Vol de 2500$ à la Passion de Rubie

La semaine a bien mal débuté à la Passion de Rubie alors qu’un vol de 2500 $ en argent a été commis dans la nuit de dimanche à lundi.

C’est lors de son arrivée au refuge, lundi matin, que Rubie Bergeron a constaté les milliers de dollars manquants dans l’espace réservé aux dépôts bancaires et aux payes des employés.

Rien d’anormal n’a été signalé lors de la fermeture du refuge situé dans le secteur de Saint-Coeur-de-Marie, dimanche soir, vers 21 heures. L’adolescent en poste a confirmé à sa patronne avoir placé le compte-rendu de la journée au côté des autres enveloppes contenant de l’argent. Celle qui consacre sa vie à sauver les animaux a confié au Quotidien qu’il s’agissait d’un week-end lucratif sur le plan des adoptions.

Rubie Bergeron est propriétaire de la bâtisse de l’avenue du Pont seulement depuis mardi dernier. Comble de malheur, les installations de la Passion de Rubie ne sont pas assurées. « J’ai fait quelques appels. Je voulais obtenir une couverture seulement pour les incendies et on m’a dit que c’est impossible. On nous demande 7400 $ par année pour être couvert. Nous n’avons pas ces moyens », ajoute celle qui a contacté les policiers à la suggestion de son entourage.

À peine quelques heures après le vol, l’équipe de Rubie a déjà apporté des correctifs au bâtiment. La sécurité a été renforcée et toutes les portes sont maintenant verrouillées. Des caméras seront installées éventuellement.

Sophie Boivin et Rubie Bergeron posent devant la Passion de Rubie. Un vol en argent de 2500$ a été commis dans la nuit de dimanche à lundi.