Voitures «igloos»: des constats d’infraction émis à Saguenay

La campagne «Igloo en mouvement» menée par le Service de police de Saguenay (SPS) du 15 janvier au 2 février a permis de remettre 14 constats d’infraction et 15 avertissements.

Le SPS a effectué des opérations de surveillance sur son réseau routier dans le but de sensibiliser les usagers de la route à l’importance de nettoyer leur véhicule avant de circuler en hiver. 

«On s’est aperçu que malheureusement, certains conducteurs ne déneigeaient pas leur véhicule, n’enlevaient pas la masse de neige qui se trouvait sur le toit de leur véhicule, ne dégivraient pas bien leurs vitres. On a décidé de faire une campagne de sensibilisation et ç’a mené à une trentaine d’interceptions», explique Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay. 

Il est interdit de circuler avec un véhicule couvert de neige, de glace ou de toute autre matière qui peuvent se détacher et représenter un danger pour les usagers de la route. L’amende prévue pour les fautifs est de 60$ à 100$ en plus des frais. 

«C’est important de bien nettoyer sa voiture. C’est une question de visibilité d’abord, mais aussi de sécurité pour ceux qui vous suivent et vous croisent. Une visibilité réduite augmente inévitablement le risque d’être impliqué dans un accident grave, voire mortel. Beaucoup de gens croient que la masse sur la toiture ne dérange personne, mais lorsque la masse se détache, le véhicule qui vous suit la reçoit et c’est comme ça que les accidents arrivent. Sinon, lorsque vous freinez sur une autoroute, la masse peut se dégager vers l’avant et vous pouvez perdre complètement la vision. » 

Les policiers du SPS continueront de surveiller les automobilistes au cours des prochaines semaines.