Un violent accident a fait trois blessés hier soir à Laterrière, sur la route 170. Une femme est soupçonnée d'avoir conduit avec les facultés affaiblies.

Violente collision frontale

Une violente collision frontale survenue sur la route 170 a fait trois blessés, dont un grave, hier soir, à Laterrière. L'alcool serait en cause.
La collision est survenue peu après 21 h 30, près du Refuge des animaux de Chicoutimi. À cet endroit, l'autoroute 70 prend fin, la route passant de quatre voies divisées à deux voies à sens contraire.
L'un des deux véhicules a perdu le contrôle sur la route légèrement enneigée avant d'emboutir l'automobile qui venait en sens inverse.
Deux casernes de pompiers ont été appelées sur les lieux pour extirper les victimes des véhicules accidentés. Une femme prenait place dans un véhicule et deux personnes dans le second.
La femme a subi des blessures graves à la tête, tandis que les deux autres victimes ont subi des blessures mineures, a-t-on indiqué du côté des ambulanciers. Le lieutenant de la Sécurité publique de Saguenay, Carl Tremblay, mentionne toutefois qu'aucune vie n'est en danger.
Enquête
La conductrice est soupçonnée d'avoir conduit en état d'ébriété. Un prélèvement sanguin a été effectué à l'hôpital pour analyser son taux d'alcoolémie. Les résultats de ces prélèvements, analysés en laboratoire à Montréal, prennent souvent plusieurs mois avant d'être connus.
Un enquêteur en scène d'accident a été dépêché sur les lieux de l'événement pour analyser la scène. La circulation a été fermée dans les deux sens. Plusieurs fardiers faisaient la file en attendant la réouverture.
Au moment de mettre sous presse, le lieutenant Carl Tremblay indiquait que la route devait être rouverte à minuit.
Mgauthier@lequotidien.com