Victime d’un malaise au volant

Un malaise cardiaque est à l’origine d’un accident survenu mardi matin sur le boulevard Talbot. L’automobiliste est décédé quelques heures après sa sortie de route, selon des informations obtenues en fin de soirée auprès des membres de la famille.

Le conducteur, qui a traversé le terre-plein et les deux voies du boulevard en direction sud, n’avait miraculeusement pas frappé de voiture. À l’arrivée des policiers, l’automobiliste ne semblait pas respirer. Les patrouilleurs ont effectué les premières manœuvres et ont réussi à le réanimer. 

« Les policiers étaient très près des lieux. Ils ont entrepris des manœuvres de réanimation sur l’homme. Deux chocs ont été donnés et, à notre arrivée, la victime avait un pouls », affirme Éric Fortin, superviseur ambulancier. 

Mais à son arrivée à l’hôpital, son état ne se serait pas amélioré et il serait décédé peu de temps après l’accident.

La Sécurité publique de Saguenay n’a pas été en mesure de confirmer le décès de l’automobiliste.

Le conducteur était accompagné de sa conjointe et de son petit-fils au moment de l’accident. Ces deux passagers n’ont pas été blessés.

Un véhicule dans lequel prenaient place trois personnes a terminé sa course contre une pancarte des journaux Le Quotidien et Le Progrès, mardi matin, après que le conducteur ait subi un malaise.