Mathieu Goulet et son avocat Me Luc Tourangeau.

Verdict de culpabilité maintenu pour Mathieu Goulet

La Cour d'appel considère que le verdict de culpabilité imposé à Mathieu Goulet pour avoir fraudé son ex-conjointe est raisonnable.
Les trois juges ont analysé cette cause à la suite d'une demande d'appel du pharmacien radié de son ordre pour cinq ans. La juge Sonia Rouleau l'avait déclaré coupable le 24 septembre 2015 d'avoir floué de 185 000$ son ex-conjointe Lee Gagnon en contractant une fausse hypothèque légale sur un chalet.
Mathieu Goulet considérait que la juge avait commis une erreur dans l'évaluation de la valeur des témoins et que le verdict était déraisonnable. Concernant les témoins, les trois juges sont également d'avis que le témoignage de Goulet lors du procès manquait de crédibilité. Pour ce qui est du verdict, la Cour d'appel note que tous les «éléments essentiels de l'infraction de fraude sont remplis».
La Cour d'appel n'a donc aucun reproche à formuler à la juge Rouleau dans son analyse de la cause qui a mené à son jugement.
Mathieu Goulet devra donc purger une peine de huit mois dans la collectivité.