Urnes retrouvées: appel au public

La Sécurité publique de Saguenay lance un appel pour retracer les propriétaires de deux urnes retrouvées au domicile d'Éric Gaudreault, l'homme qui a plaidé coupable à plusieurs accusations au Palais de justice de Chicoutimi mardi.
Le porte-parole de la SPS, Bruno Cormier, a fourni trois photos au Quotidien, mercredi. Sur une d'elles apparaissent deux urnes en or d'environ 30 centimètres de haut. Les cendres se trouvent toujours à l'intérieur, mais les policiers ignorent d'où elles proviennent. La seconde photo, présentant une urne bleue, a été fournie par la famille dont le caveau a été vandalisé. Cette dernière n'a pas été retrouvée par les policiers de Saguenay. Il pourrait s'agir de l'urne qui a été cassée tel qu'il a été rapporté en cour mardi.
<p>La SPS invite toute personne qui pourrait aider à identifier les urnes à contacter les policiers au 418-699-6000 poste 4356. </p>
<p>Il pourrait s'agir de l'urne qui a été cassée.</p>
La troisième photo montre des skis de fond dont le propriétaire est inconnu. Les autres objets, dont une Bible, ont été remis ou sont en voie de l'être.
Éric Gaudreault a été reconnu coupable d'avoir, entre le 10 et le 11 janvier 2016, commis un outrage, une indécence ou une indignité envers un cadavre ou des restes humains. Il a aussi été condamné pour avoir, entre le 10 et le 11 janvier, eu en sa possession des urnes, d'une valeur ne dépassant pas 5000$, sachant que cette chose avait été obtenue de la perpétration d'une infraction punissable sur acte d'accusation. Il n'a pas été accusé de vol.
<p>La SPS cherche à rendre au propriétaire les skis de fond qui apparaissent sur la photo. Les autres objets ont déjà été rendus.</p>
Les citoyens qui auraient des informations à transmettre peuvent le faire en communiquant avec la SPS au 418-699-6000 poste 4356.