Simon Paquette aurait été happé accidentellement par un employé du ministère des Transports.

Une niveleuse de Transport Québec aurait tué accidentellement le jeune Paquette

C'est un employé du ministère des Transports qui aurait happé accidentellement Simon Paquette à Saint-Prime, qui est mort pratiquement sur le coup.
La Sûreté du Québec ne veut pas confirmer cette information, provenant d'une source. « Ce que je peux vous dire, c'est que nous avons retracé le véhicule impliqué et le conducteur. Ce dernier a été rencontré et des expertises ont été faites sur le véhicule », a indiqué le porte-parole Jean Tremblay.
La SQ croit qu'il s'agit d'un accident plutôt que d'un délit de fuite. « C'est l'hypothèse la plus probable, mais rien n'est écarté encore. Il y a d'autres expertises à faire sur le véhicule et l'autopsie du jeune homme va également nous éclairer », a-t-il ajouté.