La résidence du 1051 du chemin de la Chute-à-François est une perte totale.

Une maison perte totale à Saint-Honoré

Une maison a été complètement ravagée par les flammes mercredi sur le chemin de la Chute-à-François à Saint-Honoré.

«C’était un embrasement généralisé à l’appel initial. Le 911 nous a mentionné que c’était déjà un embrasement généralisé en nous appelant. Quand on est arrivés sur place, deux minutes après notre arrivée le toit et les murs tombaient», a raconté Yan Pelletier, directeur du Service de sécurité et incendie de Saint-Honoré.

Les camions-citernes ont été utilisés pour remplir deux piscines portatives.

Selon lui, la maison serait habitée à l’année. Elle est évidemment une perte totale.

Environ une quinzaine de pompiers ont participé à l’opération. «On a eu de l’aide de Falardeau pour un camion-citerne», a-t-il poursuivi.

Comme il n’y avait pas de borne-fontaine, c’est justement par les camions-citernes que l’eau était acheminée. Sur place, les pompiers ont utilisé deux piscines portatives pour l’approvisionnement.

«Il était déjà trop tard à notre arrivée. On a contenu les dommages pour ne pas que ça se propage. Il n’y avait pas de voisins, mais il y avait surtout beaucoup d’arbres. Pour les bâtiments, il y avait des remises. On s’est contenté de les protéger», a-t-il conclu.