Un feu de cheminée a complètement ravagé une résidence de Saint-Félicien, mercredi soir. Une vingtaine de pompiers ont été déployés sur les lieux. ­

Une famille de Saint-Félicien à la rue

Au lendemain de Noël, les membres d’une famille de Saint-Félicien se sont retrouvés à la rue, lorsqu’un incendie a complètement ravagé leur résidence. À la suite de son enquête, le Service incendie de Saint-Félicien a conclu que le feu a été causé par la cheminée du domicile, qui avait des bris d’usure.

Les pompiers ont été appelés à 23 h 18, mercredi soir, pour se rendre à la résidence du chemin de la Pointe. Une vingtaine d’entre eux se sont déplacés sur les lieux, des casernes de Saint-Félicien, mais aussi de Saint-Méthode, de Saint-Prime et de La Doré, pour assurer le renfort. Après trois heures de travail, ils ont finalement réussi à éteindre les flammes, qui avaient complètement détruit la maison.

Les membres de la famille ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Heureusement, ils ont tous été en mesure de sortir de la maison à temps, ce qui fait qu’il n’y a eu aucun blessé.

Un feu de cheminée serait à la cause de cet incendie. « La cheminée s’était endommagée avec le temps et avait créé, dans son intérieur, de petites ouvertures. Le feu aurait traversé ces trous, et c’est ce qui aurait causé cet incendie très violent », a conclu le chef aux opérations du Service incendie de Saint-Félicien, Olivier de Launière.