Un homme de 70 ans a perdu la vie après avoir fait une embardée en VTT, sur les monts Valin, dimanche.

Une embardée mortelle à VTT sur les monts Valin

Un homme de 70 ans a perdu la vie après avoir fait une embardée en véhicule tout-terrain (VTT), sur les monts Valin, dimanche.

L’accident a été signalé vers 12h45 à la Sûreté du Québec (SQ), qui avait alors reçu comme seules informations que l’homme était inconscient et blessé gravement. 

À l’arrivée des secours sur les lieux, l’homme se trouvait en arrêt cardio-vasculaire depuis plusieurs heures, a indiqué dimanche soir Alex Huard, superviseur à Saguenay pour la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec. L’homme a été transporté à l’hôpital de Chicoutimi en fin de soirée, où son décès a été officiellement constaté.

Les ambulanciers ont dû parcourir une centaine de kilomètres, des lieux de l’accident à l’hôpital. Le sentier où l’homme a été retrouvé n’était pas accessible en ambulance, ce qui a compliqué l’intervention des ambulanciers, qui ont dû se rendre en forêt en convoi avec des policiers de la SQ.

Selon les informations du Quotidien, l’accident serait survenu dans le secteur du kilomètre 67 du chemin de la Zec Martin-Valin, dont l’accès est situé en bordure de la route 172, entre Saint-Fulgence et Sainte-Rose-du-Nord. L’accident se serait produit à l’extérieur du territoire de la zec, près du pont de la rivière Tagi.

Du côté de la Sûreté du Québec, aucune nouvelle information n’était disponible dans ce dossier en fin de soirée, dimanche, peu avant 23h. Le décès ne pouvait être confirmé par la porte-parole Christine Coulombe, qui n’avait pas eu de contacts avec l’équipe de la SQ, qui se trouvait toujours sur les lieux. Les agents ont dû terminer leur route à VTT pour accéder à la scène d’accident.