Une amende de 16 813 $ pour La Ferme Messidor enr.

La Ferme Messidor enr. de Normandin doit payer 16 813 $ pour avoir enfreint le Règlement sur les exploitations agricoles. L’entreprise du Lac-Saint-Jean a été reconnue coupable le 31 août 2017 d’avoir entreposé du fumier solide à proximité d’un bâtiment d’élevage.

Les faits reprochés à la Ferme Messidor enr. se sont produits le 14 mars 2014. 

« L’entreprise a procédé au stockage en amas de fumier solide à proximité du bâtiment d’élevage d’où proviennent ces fumiers, alors que l’ensemble des bâtiments du lieu d’élevage a une production annuelle de phosphore résultant de sa gestion sur fumier solide de plus de 1600 kg, et ce, en contravention avec l’article 9.3 du Règlement sur les exploitations agricoles, affirme le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques dans un communiqué. Dans de telles circonstances, les déjections animales devaient être disposées dans un ouvrage de stockage étanche ou stockées en amas dans un champ cultivé. » 

La ferme doit rembourser les frais de poursuite engagés par le Ministère qui s’élèvent à 1813 $ en plus de l’amende de 15 000 $, ce qui porte le total de la somme à débourser à 16 813 $.