Un troisième avocat pour Belley

Roger Belley subira finalement son enquête de remise en liberté lundi prochain.
Une semaine après avoir été arrêté pour deux vols qualifiés, dont un à la pointe d'un couteau, Belley a avisé le juge Rosaire Larouche qu'il changeait d'avocat.
Après Me Olivier Théorêt vendredi dernier, après Me Gitane Smith lundi, voilà que Belley confie son dossier au criminaliste Charles Cantin.
Comme ce dernier n'a pas encore été en mesure de prendre connaissance de l'ensemble de la preuve recueillie par le ministère de la Sécurité publique, il a demandé un nouveau délai au tribunal.
Belley fait face à des accusations de vol à l'etalage au Canadian Tire de Chicoutimi et d'un vol qualifié au même commerce, alors qu'il a avisé un gardien de sécurité de ne pas l'approcher car il avait un couteau.
L'homme de Saint-Ambroise s'est ensuite enfui en direction du magasin Archambault où il a placé son couteau sous la gorge d'un automobiliste.
Belley a été appréhendé sur le terrain d'un citoyen qui avait signalé la présence d'un rôdeur sur sa propriété.