Un incendie a été causé par des travaux de câblage dans une résidence de la rue Burma à Arvida mardi après-midi.

Un travailleur électrisé à Jonquière

Un incendie a été accidentellement causé par un travailleur qui s’affairait à installer de la câblodistribution mardi après-midi sur la rue Burma à Arvida. L’homme qui a encaissé une décharge électrique a dû être transporté au centre hospitalier par ambulance afin d’évaluer son état. Il n’avait aucune blessure apparente. La résidence a quant à elle subi des dommages sérieux.

Les services d’urgence ont reçu un appel pour un incendie au 2158 rue Burma aux environs de 15h. Un homme qui s’affairait à installer le câble aurait atteint du filage électrique en perçant un trou dans un mur. 

Un incendie a éclaté. Le feu s’est propagé au deuxième étage ainsi qu’à l’entretoit de la résidence familiale. 

«Des rénovations étaient effectuées sur la maison. Un employé du câble était sur place et lors d’une manoeuvre, un arc électrique a été créé. Le feu s’est propagé dans les murs et l’entretoit qui étaient isolés en bran de scie», explique Pierre Chouinard, chef aux opérations du Service de sécurité incendies de Saguenay.

Une quinzaine de pompiers ont été appelés sur les lieux. L’incendie a été rapidement maîtrisé et l’opération complétée aux alentours de 17h. 

«La résidence a subi de bons dommages, mais ce n’est pas une perte totale», assure le chef aux opérations.

L’homme a quant à lui été transporté au centre hospitalier. «L’individu a subi un choc électrique à la main. Il a été transféré au centre hospitalier pour évaluation puisqu’il est fréquent que les blessures ne soient pas apparentes lors de chocs électriques», explique Daniel Gagnon, superviseur ambulancier. 

Un représentant de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a été appelé sur place.