Photo 123RF

Un second barrage routier contre l’alcool au volant en deux jours à Saguenay

Les policiers de Saguenay ont tenu un deuxième barrage routier en deux jours contre l’alcool au volant et la drogue, cette fois dans la nuit de vendredi à samedi à La Baie. Aucune arrestation n’a eu lieu lors de cette opération qui a permis de vérifier 175 véhicules, mais un homme a ensuite été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies à Jonquière.

Le barrage routier a été tenu à l’angle de la rue Aimé-Gravel et du boulevard de la Grande-Baie Nord. Les véhicules étaient interceptés dans les deux directions, a-t-on indiqué, du côté du Service de police de Saguenay (SPS).

Aucune vérification avec l’appareil de détection approuvé, utilisé par les policiers afin de vérifier des échantillons d’haleine, n’a été réalisée.

Peu avant la fermeture des bars, vers 2h30, un homme de 36 ans a été intercepté à l’angle des rues Saint-Dominique et Monseigneur-Bégin pour conduite avec les facultés affaiblies. Son taux d’alcool dans le sang était près de deux fois plus élevé que la limite permise, selon le test de l’ivressomètre.

Les conducteurs doivent s’attendre à plusieurs autres barrages routiers pendant la période des Fêtes, a prévenu le lieutenant Denis Harvey, du SPS.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 400 véhicules avaient été vérifiés lors d’une opération qui s’est déroulée au coin du boulevard Saint-Paul et de la rue Saint-Henri, à Chicoutimi.