Un pêcheur de 28 ans  porté disparu

Un homme de 28 ans est porté disparu dans le secteur du chemin Bowater, au nord du Lac-Saint-Jean.
Il se serait égaré lors d'une partie de pêche. La Sûreté du Québec (SQ) a reçu l'appel à 8 h 30 hier matin. Selon le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay, l'homme ne s'est pas présenté à un point de rencontre à la fin de la journée, lundi. Un membre du groupe avec qui il était parti pêcher a effectué des recherches pendant une partie de la nuit de lundi à mardi, mais en vain. Hier après-midi, trois équipes de la Sûreté du Québec se sont rendues au kilomètre 42, près du chemin Laberge avec des véhicules tout-terrain (VTT) pour tenter de retrouver le Dolmissois. Une équipe de l'unité d'urgence de Québec accompagné d'un maître-chien a aussi été déployée sur place.
« Les recherches avancent, on a trouvé des traces de pas », a indiqué Jean Tremblay en milieu d'après-midi.
Le travail s'est poursuivi toute la journée, jusqu'à la noirceur.
« Ils ont dû arrêter quand il a commencé à faire noir. L'homme n'a toujours pas été retrouvé. Les recherches vont reprendre tôt demain matin (ce matin). Il y a différentes options de recherches qui sont envisagées. On pense à utiliser un hélicoptère », a fait savoir la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ingrid Asselin.