L'homme a été retrouvé environ 45 minutes après que sa disparition fut signalée.

Un nageur décédé au lac Saint-Jean

MISE À JOUR / Un homme de 61 ans, originaire de Chicoutimi s’est noyé dans les eaux du lac Saint-Jean, à Saint-Henri-de-Taillon, en fin d’après-midi jeudi.
Les manoeuvres de réanimation ont été faites jusqu’à ce que les ambulanciers le transportent vers le centre hospitalier d’Alma.

C’est des gens sur le rivage qui ont signalé sa disparition à la Sureté du Québec vers 16 h. Les pompiers ainsi que les policiers ont été appelés afin de sillonner les eaux, et l’homme a été retrouvé après quelques dizaines de minutes de recherches. Les manoeuvres de réanimation ont été faites jusqu’à ce que les ambulanciers le transportent vers le centre hospitalier d’Alma. Il était toujours inconscient lors de départ de l’ambulance.

Un kayakiste avait tenté de retrouver l’homme avant l’arrivée des policiers, mais les vagues qui étaient fortes lui ont fait rebrousser chemin. 

La Sureté du Québec (SQ) a ouvert une enquête comme dans tous les cas de décès, mais selon les informations obtenues, la thèse de l’accident est la plus probable. « Un bête accident », a déclaré le porte-parole de la SQ, le sergent Thibodeau. Les vagues et la fatigue sont des facteurs qui ont contribué à cet accident selon les informations préliminaires de l’enquête.