Mathieu Beaulieu, 24 ans, de Lévis

Un Lévisien de 24 ans arrêté pour agressions sexuelles sur des mineures

Un Lévisien de 24 ans a été accusé de plusieurs infractions à caractère sexuel envers des mineures, jeudi matin, au palais de justice de Québec.

Mathieu Beaulieu, 24 ans, a été inculpé d’attouchements, d’incitation et d’invitation à des contacts sexuels, d’agression sexuelle, d’accès à de la pornographie juvénile, de leurre informatique et de transmission de matériel sexuellement explicite à une personne mineure. Ses victimes présumées ont 16, 15 et 11 ans.

L’accusé avait été arrêté mercredi matin sur les terrains de l’Hôtel-Dieu du Sacré-Cœur, sur l’avenue du Sacré-Cœur, à Québec. L’après-midi, les policiers ont saisi chez lui un ordinateur, un cellulaire, une tablette, un pantalon et deux t-shirts.

Selon le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Beaulieu a pris contact avec une victime, qui était âgée de 15 ans, en février dernier. Il aurait ensuite entretenu un lien avec elle.

«Par l’entremise de la jeune fille, le suspect a ensuite étendu ses liens avec d’autres jeunes filles mineures. C’est par les réseaux sociaux qu’il aurait envoyé des photos de ses parties génitales et aurait incité les victimes à faire de même», indique Patrick Martel, porte-parole du SPVL.

Puis, le 17 septembre 2018, M. Beaulieu «aurait agressé sexuellement deux jeunes filles de 15 et 16 ans alors qu’elles étaient en fugue, poursuit M. Martel. Il aurait eu une relation complète avec l’une d’entre elles tandis qu’il aurait forcé l’autre à avoir des contacts sexuels avec lui».

Mathieu Beaulieu, 24 ans, de Lévis, aurait commis plusieurs infractions à caractère sexuel envers des mineures.

Près du centre jeunesse

Mathieu Beaulieu demeure à moins de 10 minutes à pied du centre jeunesse de Lévis, près du Cégep Lévis-Lauzon. Selon nos informations, il se serait servi de sa localisation pour attirer les jeunes fugueuses.

Lors de sa comparution, l’accusé a placé ses mains en forme de cœur et a envoyé des becs soufflés à sa copine dans la salle d’audience.

Croisée dans un couloir du palais de justice, celle-ci ne voulait pas croire les accusations portées contre son chum. «C’est pas vrai, il était tout le temps avec moi!», a-t-elle dit.

Pour l’instant, la Couronne s’oppose à ce que Mathieu Beaulieu sorte de prison. Il demeurera derrière les barreaux au moins jusqu’à son retour en cour le 9 octobre pour son enquête sur remise en liberté. Il lui a été interdit de communiquer avec les plaignantes durant sa détention.

Beaulieu n’a pas d’antécédents en matière de crimes sexuels. Il a déjà été condamné pour de la violence conjugale.  Avec Isabelle Mathieu

_________________________
Il est possible que Mathieu Beaulieu ait fait d’autres victimes. La police de Lévis invite ceux qui détiennent des informations en ce sens à le contacter au TEL-LIEN (418 835-5436) ou au 418 832-2911.