Une quinzaine de pompiers ont été appelés pour éteindre l’incendie qui s’est déclaré dans un immeuble de 12 logements, situé sur la rue John-Kane, à La Baie.

Un incendie ravage un immeuble à La Baie

Un incendie a endommagé un immeuble de 12 logements situé sur la rue John-Kane, à La Baie, mercredi en fin d’après-midi. Vers 16h30, une heure après avoir reçu l’appel d’urgence, des pompiers s’affairaient toujours à éteindre le brasier.

Il a fallu une quinzaine de sapeurs pour éteindre les flammes. «Comme on peut le voir, le brasier était très important, surtout à l’avant du bâtiment. Nous avons travaillé efficacement et rapidement, ce qui fait que l’arrière du bâtiment n’a pratiquement pas été touché. Nous avons limité la propagation», a commenté le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Saguenay, François Grenier, rencontré sur les lieux. Les dégâts se situent surtout au troisième étage de l’immeuble à logements, où l’incendie se serait déclaré, selon les premières observations des pompiers. On ne comptait aucun blessé dans l’incident.

L’incendie se serait déclaré au troisième étage de l’immeuble, selon les premières observations des pompiers.

La cause de l’incendie demeure toujours inconnue. Un enquêteur devait être dépêché sur place, en fin de journée mercredi ou tôt jeudi matin, afin de déterminer la cause exacte de l’incendie. Des personnes ont été prises en charge par la Croix-Rouge, mais il n’a pas été possible d’en connaître le nombre exact.

Selon les informations obtenues sur place, une dizaine de personnes ont été évacuées par les services d’urgence sur la vingtaine de résidants. Personne ne se trouvait au troisième étage à l’arrivée des pompiers, sauf un chien, qui a été sauvé par les autorités. Ils ont d’ailleurs réussi à évacuer plusieurs animaux du logement. Un homme a indiqué au Quotidien que ses deux chats avaient été sauvés par les pompiers.

Vers 16h30, des pompiers s’affairaient toujours à éteindre le brasier.

Ce ne serait pas la première fois qu’un incendie ravagerait une partie de ce logement.

Sortie des classes perturbée

L’incident a perturbé la fin des classes des élèves de l’École secondaire des Grandes-Marées. Un périmètre de sécurité a été érigé à l’endroit où passent habituellement les autobus, qui ont dû prendre un autre chemin.

Plusieurs animaux ont été évacués par les pompiers de l’immeuble en flammes.
Vers 16h30, des pompiers s’affairaient toujours à éteindre le brasier.