Un homme secouru par les militaires sur les monts Valin

Un équipage de recherche et sauvetage de la Base militaire de Bagotville a secouru un homme sur les monts Valin, mardi soir. À l’arrivée des secours, l’individu était déshydraté et n’avait pu se nourrir depuis plusieurs jours.

La Sûreté du Québec a fait appel à la Base militaire de Bagotville afin de se rendre près d’un lac, au sud du réservoir Pipmuacan, à une centaine de kilomètres au nord du Saguenay. L’homme avait lui-même logé un appel de détresse aux autorités policières. Un hélicoptère Griffon de l’Escadron 439 s’est envolé vers 18 h. 

Deux techniciens en recherche et sauvetage sont descendus de l’hélicoptère à l’aide d’un câble actionné par un treuil. Ils ont vite retracé l’homme dans la cinquantaine qui était à l’intérieur de sa résidence. 

« L’homme habite à cet endroit. Il n’avait pas mangé depuis environ trois semaines. Pour survivre, il s’est nourri de graines d’oiseaux. Il ne pouvait pas boire et n’avait pratiquement plus de bois pour se chauffer. Il était en hypothermie et en état de malnutrition. Il ne bougeait pas beaucoup », raconte le lieutenant Gabriel Ferris, officier des affaires publiques de la 3e Escadre de Bagotville.

Les secouristes ont fait monter l’homme à bord de l’hélicoptère afin de le transporter jusqu’à l’hôpital de Chicoutimi.