Un homme d'affaires en état d'ébriété sème l'émoi au Delta

Un homme d’affaires de 39 ans de Chicoutimi a été appréhendé par les policiers du Service de police de Saguenay (SPS), jeudi soir, à l’hôtel Delta de Jonquière. Il avait fui les agents après une infraction au code de la sécurité routière. Il était probablement en état d’ébriété.

L’individu, connu des milieux policiers, circulait sur le boulevard Mellon, dans le secteur Arvida, lorsque des patrouilleurs ont voulu l’intercepter.

Refusant d’obtempérer, l’homme a pris la fuite vers l’hôtel de la rue Mathias et a laissé son véhicule dans le stationnement.

Il est ensuite entré dans l’établissement hôtelier où se déroulait le Gala du mérite économique de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord. L’invité d’honneur n’était nul autre que le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Au moment des événements, M. Trudeau avait quitté les lieux depuis quelques heures.

L’individu a couru quelques minutes dans les corridors de l’hôtel et a été appréhendé derrière la scène au moment où une entreprise recevait un prix.

Les premières informations laissaient croire que l’individu voulait rencontrer le premier ministre, mais la véritable raison de son arrestation réside plutôt en une infraction et un refus de s’arrêter.

« L’homme a effectivement commis une infraction au Code de la route. Nos policiers ont voulu l’arrêter, mais le conducteur du véhicule s’est dirigé vers l’hôtel Delta, où il a laissé sa voiture. Les agents sont parvenus à l’arrêter à l’intérieur de l’hôtel », a commenté Dominique Gagnon, porte-parole du SPS.

« Nous lui avons ordonné de souffler dans l’appareil de détection d’alcool (ADA), mais il a refusé. Il sera accusé de refus, de fuite, de menaces et d’entrave au travail des policiers. Il a été remis en liberté sous promesse de comparaître dans les prochaines semaines », a poursuivi M. Gagnon.

Durant la poursuite à l’intérieur de l’hôtel, il semble qu’une personne aurait été bousculée et serait tombée au sol. Cette présumée victime aurait subi une blessure au visage et aurait été hospitalisée lorsqu’elle s’est sentie étourdie.

L’homme de 39 ans n’est pas inconnu des milieux policiers. Selon nos informations, il serait en attente d’un dossier pour refus de souffler dans l’ADA dans la région de Québec et en attente d’un procès pour voies de fait au Palais de justice de Chicoutimi.

Facultés affaiblies

Par ailleurs, deux individus ont été arrêtés en état d’ébriété par les policiers du SPS, jeudi soir. 

Un premier a été intercepté à proximité de la Base de Bagotville. C’est à la suite d’un appel d’un citoyen, qui avait remarqué des débris sur la route, que les policiers ont pu remonter jusqu’au conducteur fautif.

Et vers 3 h 30, un autre automobiliste a été arrêté tout près du JR de Jonquière alors qu’il était lui aussi sous les effets de l’alcool.

Ces deux individus comparaîtront dans les prochaines semaines.