Terrence Martel a été accusé, entre autres, d’introduction par effraction et de voies de fait armées.

Un homme arrêté pour l’agression armée commise à Saint-Fulgence

Terrence Martel, un individu bien connu des policiers, a été arrêté mercredi et amené au Palais de justice de Chicoutimi, où il a comparu sous cinq chefs d’accusation, dont introduction par effraction et voies de fait armées d’un bâton de baseball et de poivre de Cayenne. Il est accusé d’avoir participé, avec un complice, à l’invasion de domicile survenue tard dimanche soir, à Saint-Fulgence, et qui a fait un blessé sérieux. Les enquêteurs sont toujours à la recherche d’un second individu.

Terrence Martel, âgé de 47 ans, a été arrêté par la Sûreté du Québec au cours de la journée de mercredi et conduit au palais de justice, où il a comparu les menottes aux poings.

Dimanche dernier, vers 23 h 50, deux individus ont fait irruption chez un homme de 27 ans, à Saint-Fulgence. Le jeune homme a été aspergé de poivre de Cayennem puis tabassé à coups de bâtons de baseball.

La victime a souffert, notamment, de blessures au visage, à la tête et d’une fracture du poignet.

Terrence Martel a été identifié par la victime comme l’un des deux hommes.

Après sa comparution, l’individu a été conduit au centre de détention de Roberval. Il reviendra en cour vendredi.

Son avocat, Me Julien Boulianne, prendra connaissance de la preuve et son client s’est réservé le choix de ses plaidoyers.