Un homme armé et en détresse se rend après des heures de siège à Jonquière

Un homme en détresse et armé a tenu les policiers en haleine pendant plusieurs heures, lundi soir, à Jonquière. L’individu s’est finalement rendu calmement, avant d’être conduit au centre hospitalier pour recevoir des soins.

Un appel a été fait au 911 vers 18 h 30. Des proches de l’homme de 22 ans s’inquiétaient de sa santé mentale après qu’il eut tenu certains propos, notamment par textos. Des informations ont ensuite permis aux policiers d’apprendre que l’homme était en possession d’une arme de chasse de gros calibre. 

Une dizaine de policiers se sont rendus au domicile de l’individu, au coin du boulevard Harvey et de la rue Saint-Jean-Baptiste, à Jonquière.

Un périmètre a été érigé autour de l’immeuble à logements. Des voisins ont dû être évacués. Les policiers sont entrés en contact avec l’homme qui a finalement décidé de collaborer et s’est rendu sans violence vers 22 h 40. L’individu a été amené au centre hospitalier pour recevoir des soins. L’arme a été récupérée.

« Il n’y aura pas d’accusations criminelles déposées contre l’individu au moment où on se parle. C’est plutôt quelqu’un qui a besoin de soins, comme on en voit régulièrement malheureusement », affirme le sergent Stéphane Pellerin du Service de police de Saguenay.